Maison & Objets 2013: Energie

17/10/2013

img1_1

Cette énergie se traduit par des lumières qui sculptent l’espace de nos intérieurs et par des meubles aux couleurs ludiques taillés dans des matériaux naturels comme le bois.

Vases Pomax

La lumière source vitale d’énergie et de régénération

Après de longs mois marqués par la crise, les marchés financiers affichent depuis peu une croissance positive. Conséquence logique, l’Observatoire de Maison & Objet prévoit une année optimiste placée sous le signe de l’énergie.

Une tendance illustrée à travers trois thématiques : l’art, le rêve et l’humour.

Pour conjurer le pessimisme, de nombreuses créations nous donnent le sourire cet hiver. Instillées comme de petites ponctuations de bonheur sur les meubles et la vaisselle, l’humour  ré-enchante notre quotidien.

Lustre composé de lunettes en résine / Lustre composé de couverts par Seletti

I – L’humour pour retrouver l’énergie

« Une journée où l’on n’a pas ri est une journée perdue ». Charlie Chaplin

Helena Ichbiah et Piotr Karczewski composent le duo de designers Ich & Kar, formé en 1992. Ils définissent ainsi l’énergie créative: « Sans enthousiasme ni loyauté, il n’y a pas de créationLe rire apporte la joie et constitue une antidote à la morosité ». Leur bas relief intitulé « Mur des jubilations » se fait l’écho d’une multitude de rires : rire gras, rire fin, rire soutenu, rire aux éclats…  et illustre cette tendance du design qui s’appuie sur les mots pour donner du sens aux objets en faisant passer des messages.

Nous avons retrouvé cette tendance humoristique chez Seletti à travers une collection complète dédiée à l’humour, intitulée: « (r) evolution is the only solution ».

Nous avons choisi 5 objets pour l’incarner:  du plus contemporain au plus kitsch.

Fantastico domestico. Design Valentina Carretta pour Seletti

Memorabilio: série

I-wares. Porcelaine fine de l'atelier Selab pour Seletti

Estetico quotidiano. Design Alessandro Zambelli pour Seletti

II  – De l’art pour sublimer le quotidienun voyage au cœur de l’inconscient

L’art constitue une source inépuisable d’énergie créative, c’est pourquoi la décoration cette saison puise dans l’histoire de l’art pour inspirer nos intérieurs. L’époque de prédilection des designers :  l’art de l’entre-deux guerres avec l’Optic Art, l’art brut et surtout le surréalisme.

Têtes en céramique de Fornasetti pour Cole & Son / Sculpture en porcelaine

Têtes en céramique de Fornasetti pour Cole & Son / Sculpture en porcelaine « Hedonist skull » Andreason & Leibel Design

Inspirées de l’univers de Dali, ces têtes en porcelaine sont à la fois totem et objet d’art. L’objet se veut étonnant. Ponctuant nos espaces d’une bulle de rêve, ils incitent au retour sur soi pour y puiser l’énergie de transcender notre quotidien.

Le bureau Cartesia édité par Colors

Coup de cœur pour ce bureau de la marque japonaise COLORS aux volumes « cinétiques », alliant le savoir faire traditionnel japonais au design contemporain. La petite marque qui monte, située à San-Francisco, collabore avec des artisans japonais aux méthodes traditionnelles ancestrales.

III – De la lumière pour rêver l’espace

Eric Michel « Seven Keys Monoblue ». L’oeuvre propose un rythme fluorescent, entre matériel et immatériel

Source de vie, la lumière se transforme en poésie pour sculpter l’espace en changeant notre perception de la réalité. Mais cet hymne à la lumière est aussi une référence à ce que certains appellent le Nouveau Siècle des Lumières (c’est-à-dire l’époque actuelle), où la connaissance est diffusée de manière démocratique grâce à Internet. Cette thématique de la diffusion des « Lumières » a d’ailleurs fait l’objet d’une conférence TEDx -dont l’objet est « de faire circuler le savoir dans le monde entier par la mutualisation des énergies individuelles »-.

Appliques Nénuphars de Kristian Gavoille pour DesignHeure

Inspirées des Nymphéas de Monet, ces appliques « Nénuphars » de chez DesignHeure peuvent être rassemblées en plafonnier. L’éditeur se définit comme un faiseur de lumière qui préfère l’élégance et la sobriété en défendant des produits entièrement Made In France.

Lampe

Lampe « Olab » avec diffuseur de Grégoire Delaforrest / Lampe « Hodge-Podge » d’Arik Lévy pour Forestier

Dans la section « Designer’s Now » du Salon Maison & Objet, est présenté cet astucieux diffuseur de parfum en bois à manivelle formant une lampe pleine de charme de Grégoire Delafforest.

Architecte d’intérieur et designer  (diplômé de l’ESAG Penninghen), Grégoire Delafforest  a travaillé sur des grands projets comme le siège social de Hermès à Paris, les boutiques Cartier. Il développe en parallèle ses propres projets d’architecture intérieure et de mobilier qui lui ont valu d’être lauréat du VIA en 2011, 2012 et 2013.

Suspension Eos pour Vita

Tour à tour en plumes, en matériaux renouvelables, à base de leds ou de fibre optique, les nouveaux luminaires projettent une lumière dont on peut faire varier l’intensité et la couleur, à l’image du « Tissu Sky » imaginé par Astrid Krogh.

La lumière s’impose comme un art qui métamorphose nos intérieurs pour créer un espace où vivre nos rêves.

Cette saison, des tendances arty dopées à l’humour et des technologies au service de l’imaginaire, s’allient pour nous en donner l’énergie !

DP

DP

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *