Design littéraire par Stéphanie Radenac

La France est un pays de tradition littéraire. Ainsi, chaque rentrée voit l’éclosion de six cents titres sur les tables des libraires dès le mois de septembre. Consciencieusement relayés dans la presse, cette moisson de livres donne ensuite lieu à un classement puis à une distribution de prix entre octobre et novembre. Rien d’étonnant donc, à ce qu’une designer française, Stéphanie Radenac, se saisisse de la littérature pour l’intégrer à des objets du quotidien.

Stephanie RadenacStéphanie Radenac

Légende : une petite bouillotte en pyrex, enveloppée dans du feutre à porter au niveau du cœur pour assurer la survie sentimentale

Tous les objets proposés par la créatrice ont pour origine une expression populaire ou un jeu de mots. Parmi tous ses objets littéraires, la bouillotte, le carnet de chèques ou encore le torchon. Une manière d’associer le langage aux objets pour ré-enchanter le quotidien.

Nous avons aimé cet objet-bijou  inspiré de l’expression « ça fait chaud au cœur » et traduite par « une bouillotte sentimentale » à porter autour du cou.

Stephanie RadenacStéphanie Radenac

Cet astucieux carnet de chèques suggère comment dépenser son temps plutôt que son argent. Il s’orne d’éclats de moments à offrir autour des mots de 26 messages différents : toute la nuit – infiniment – dès que possible – le temps qu’il faut – attends-moi – juste un instant – etc… Poétique, ces quelques mots sont autant d’invites à poursuivre une histoire (littéraire cette fois).

Stephanie RadenacStephanie Radenac

Légende : linge de cuisine 100% fibre littéraire/ l’accrocher près de l’évier / ou bien le ranger dans la bibliothèque

Stéphanie Radenac a demandé à sept écrivains de décorer un torchon. Le résultat : un torchon sur lequel une histoire est imprimée. Ainsi, même si l’association entre « torchon » et « littéraire » fait grincer des dents, le texte « Je m’en lave les mains » rédigé par la romancière Anna Rozen, est  plutôt réjouissant.

A lire dans sa cuisine.

Danièle Pétrès

Stephanie RadenacStéphanie Radenac

[youtube clip_id= »r3Nf1hGlTF4″ width= »863″ height= »480″]

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *