Manifester, s’exposer

Exposition SOULEVEMENTS au Musée du Jeu de Paume

« Ce qui nous soulève? Ce sont des forces: psychiques, corporelles, sociales. Par elles nous transformons l’immobilité en mouvement, l’accablement en énergie, la soumission en révolte, le renoncement en joie expansive. Les soulèvements adviennent comme des gestes: les bras se lèvent, les coeurs battent plus fort, les corps se déplient, les bouches se délient ».

Georges Didi-Huberman

 

« Se soulever, c’est jeter au loin le fardeau qui pesait sur nos épaules et nous empêchait de bouger »

 

 

« Se soulever est un geste. Avant même d’entreprendre et de mener à bien une « action » volontaire et partagée, on se soulève par un simple geste qui vient tout à coup renverser l’accablement où jusque-là nous tenait la soumission »

 

 

« C’est un geste et c’est une émotion… Dans le geste de se soulever, chaque corps proteste de tous ses membres, chaque bouche s’ouvre et s’exclame dans le non-refus et le oui-désir »

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *